estivales musicales
PIERRE-LAURENT AIMARD
Pianiste

 

Né à Lyon en 1957, Pierre-Laurent Aimard a étudié au Conservatoire de Paris avec Yvonne Loriod et à Londres avec Maria Curcio. En début de carrière, il a notamment remporté le premier prix du concours Messiaen de 1973 à l’âge de 16 ans et est nommé, trois ans plus tard, par Pierre Boulez, au poste de premier pianiste solo de l’Ensemble Intercontemporain.

Reconnu comme un personnage clé de la musique d’aujourd’hui et comme interprète unique du répertoire pour piano de tous les temps, Pierre-Laurent Aimard mène une carrière de renommée internationale. Visionnaire musical et artiste pionnier réputé pour ses choix révélateurs, il a reçu le prestigieux prix international Ernst von Siemens Music Award 2017, récompensant une vie consacrée au service de la musique.

Aimard se produit chaque saison dans le monde entier avec de grands orchestres sous la direction des chefs les plus prestigieux. Il a été invité à présider, diriger et jouer dans plusieurs résidences, avec des projets à Carnegie Hall, au Lincoln Center de New York, au Konzerthaus de Vienne, à la Philharmonie de Berlin, au Alte Oper de Francfort, au Festival de Lucerne, au Mozarteum de Salzbourg et à la Cité de la Musique à Paris, au festival de Tanglewood et au Southbank Centre de Londres. Aimard a été directeur artistique du festival d’Aldeburgh de 2009 à 2016.

Cette saison, Aimard poursuit ses trois années de résidence au Southbank Centre ainsi qu’au Royal Concertgebouw. Il est également résident au Festival international d’Édimbourg et au Konzerthaus Vienna. Parmi les autres moments forts, des récitals à l’Elbphilharmonie Hamburg et au Tchaikovsky Concert Hall Moscow, l’intégrale du Catalogue d’oiseaux de Messiaen à Francfort, des représentations des emblématiques Variations Goldberg à la Philharmonie de Paris, à l’Auditorium de Lyon, au Walt Disney Concert Hall de Los Angeles, au Herkulessaal der Residenz à Munich et au Palais des Beaux Arts où il est portraitiste cette saison…

Aimard a eu des collaborations étroites avec de nombreux compositeurs renommés, notamment Ligeti, Kurtág, Stockhausen, Carter, Boulez ou George Benjamin…

Maintes fois distingué, notamment avec le prix d’instrumentiste de la Royal Philharmonic Society et un Grammy Award pour son enregistrement de « Concord Sonata and Songs » d’Ives en 2005, nommé « instrumentiste de l’année » par Musical America en 2007, prix du jury du BBC Music Magazine pour son enregistrement Elliott Carter en 2018, prix Gramophone 2017 dans la catégorie contemporain pour son récent enregistrement de Murail et Benjamin avec le Bayerischer Rundfunk…

Son premier enregistrement de l’intégralité du Catalogue d’oiseaux , publié au printemps 2018, a été salué par la critique et le public du monde entier et a reçu de nombreux prix, dont le prestigieux prix du critique de musique allemand « Preis der deutsche Schallplattenkritik ».

www.pierrelaurentaimard.com

Crédit photo : Julia Wesely